Bbs identite loula

Berger Blanc Suisse

Berger Blanc Suisse

Groupe 1

Bbs identite loula

LOULA 

Caractéristiques

Chien robuste, musclé, de taille moyenne

Oreilles dressées, Poil double court ou mi-long

Robe blanche

Queue longue

Couleurs des yeux : brun ou brun fauve

Taille : Mâle = 60 à 66cm ; Femelle = 55 à 61 cm

Poids : Mâle = 30 à 40 kg ; Femelle = 25 à 35 kg

Origine

L'origine du Berger Blanc Suisse vient du désire d'un officier de cavalerie prussien (en Allemagne fin du 19ème Siècle) ; Marx Van Stephanitz, de créer le chien idéal. 

C'est à dire, surdoué, robuste, obéissant, élégant, sain de corps et d'esprit.

Après avoir effectué plusieurs croisements de chien de ferme, il obtient, son idéal. Mais plusieurs robes apparaissent dans les portées des chiots berger nés.

Lors de l'établissement du standard de race les chiots de couleurs blanche furent exclus. Les autres furent donc les bergers Allemands.

Les premiers bergers blancs débarquèrent en Amérique du Nord, l'American Kennel Club inscrivit le premier d'entre eux sur ses registres en 1917.

Il fut donc d'abord connu sous le nom de Berger Blanc Canadien.

Puis après avoir importé les premiers Bergers Blancs dans les années 70, la Suisse a décidé d'assumer la paternité de la race en lui donnant son nom. Ainsi, en 2002, le Berger Blanc devint le Berger Blanc Suisse et il fut officiellement reconnu par la F.C.I la même année.

 

 

Caractère

Doux et très souple, il n'en est pas moins méfiant envers les étrangers.

Loyal il n'est bien que près de son maître, c'est un chien très fidèle et très intelligent. 

C'est un excellent chien de travail, qui assimile vite les ordres et le travail à effectuer.

Santé

Attention à la dysplaise des hanches

C'est un chien qui a besoin de beaucoup d'exercices, bonnes balades, jeux etc ....

Le mot de l'éducatrice

L'intelligence du Berger Blanc Suisse est indéniable ! Il apprend très vite mais attention il faut lui parler CHIEN !

Attention aux erreurs d'éducation bien trop fréquentes sur les bergers ! Aussi mignon soit il bébé, ce n'est pas une peluche ! Il n'en reste pas moins un être vivant avec des codes propres. Traitez le comme un humain, il vous traitera comme un chien. Chiot, sortez le, faites lui faire des rencontres, emmenez le dans des centres d'éducation canine dans des écoles du chiot, ainsi, il augmentera son seuil d'homéostasie, il saura, à l'âge adulte, comment réagir face à certaines situations.

C'est un chien qui a besoin de confiance, il doit voir en vous son leader pour vous faire profiter de ses capacités intellectuelles et physique à 100 %.

Ce n'est pas un chien naïf ! Il comprend vite, il a besoin de vous voir en vrai pour collaborer avec vous.

En éducation il faut user d'un poigne de fer dans un gant de velours, il faut être lisible afin qu'il comprenne le message que l'on veut lui transmettre, si ce n'est pas le cas il fera comme bon lui semblera.

Le B.B.S brille dans plusieurs disciplines telles que le pistage, il est bon chien de garde.

Eviter l'Agility car comme le Berger Allemand, il a une ossature lourde et donc les sauts à répétition peuvent nuire à terme à ses articulations

L'avis des propriétaires

Témoignage de Anne B. propriétaire de 2 Bergers Blancs Suisse ; Loula et Hamsa : 

  • Ils peuvent être de bons « pisteurs », mais sont davantage « klaxon » que gardiens –bien que ce ne soient pas des chiens très aboyeurs- : ils ne sont que très exceptionnellement des chiens « mordeurs », même avec les intrus.

Ils sont extrêmement proches de leurs maîtres, ce qui les rend exigeants quant au temps et à la qualité de présence de ceux-ci : un bbs supportera aussi mal les longues absences du maître que d’être relégué seul dans un terrain, même grand (il peut alors détruire pas mal de choses, dans une maison et même un jardin ou un garage) ; pas question non plus de le faire vivre de longues heures dans un box.

En contrepartie, ils ADORENT faire plaisir à leurs maîtres, et recevoir d’eux caresses et compliments !

Les bbs sont vraiment très vifs et intelligents : ils comprennent vite les jeux (et s’en lassent), apprennent vite ce qu’on attend d’eux (et ont souvent une toute autre volonté !), et saisissent donc très vite ce qu’ils peuvent obtenir de nous avec leurs beaux yeux de biches blanches et leurs mimiques craquantes, leurs soi-disant atitudes de soumission au maître, qui ne sont bien souvent qu’autant « d’aimables » manières de refuser gracieusement les ordres, particulièrement l’exclusion du cercle humain ou de la maison !!!

Une de mes bbs est spécialiste de ça : je dois sans cesse trouver de nouvelles stratégies pour la mettre dehors –et même pour rentrer dans la maison sans qu’elle me suive pour s’introduire par force avec moi !-, sinon elle s’aplatit, se met sur le dos et me regarde avec supplication, quand elle ne crie pas « de douleur » parce que je ferme la porte en la repoussant, si bien que dans tous les cas, je me sens un vrai bourreau ! C’est que ce sont des chiens hypersensibles, tant aux réprimandes (qui peuvent les abrutir complètement) qu’aux compliments (qui sont leur meilleur moteur) : ils doivent donc recevoir une éducation ferme, mais douce, et uniquement positive : ils ne comprennent pas la « punition » !

Les bbs aiment les enfants, surtout ceux de la famille, parce que très souvent CRAINTIFS, les grands gestes et les cris des enfants étrangers peuvent déclencher des réactions inattendues.

Un bbs craintif, c’est assez fréquent, et ça peut être très difficile à gérer lorsque le chien devient (par appréhension) réactif, en laisse ou pas, avec ses congénères bien sûr, mais aussi parfois envers les humains ; cette réactivité excessive ressemble à de l’agressivité, et rassurer le chien est un long, très long travail.

(...)

Pourtant, lorsqu’un bbs est bien socialisé, c’est un régal pour tout le monde : on peut vraiment l’emmener partout, puisqu’il est disponible pour les ordres et que son plus grand plaisir est d’accompagner son maître, de faire des choses (et des connaissances) avec lui !

Côté santé, l’engouement grandissant pour la race ayant amené à une reproduction importante et pas toujours bien menée, leurs fragilités de base (système digestif, peau, allergies, dysplasies) ont été accentuées, et d’autres pathologies de plus en plus fréquentes et peu visibles concernant le foie, le cour, les reins ou le pancréas, par exemple, allongent la liste des raisons de choisir un éleveur archi-sérieux, et de prendre une assurance !

Sachez, après avoir lu tout ça, que vous avez à mon avis autant de garanties en prenant un chien croisé bbs qu’en le prenant chez un éleveur lambda… ou sur le bon coin!!

(...)

Bon, même malades, même trouillards, même exigeants, ils restent des charmeurs extrêmement attachants, et de magnifiques bêtes, mais autant mettre les chances de notre côté, et du leur ?

Hamsa et LoulaHamsa et Loula

BBS Berger Blanc Suisse Races Berger

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau